La référence des professionnels
des communications et du design

«Le voyage représente la toute première forme de réseau social...»

Tom Hall de Lonely Planet UK expose les défis et les opportunités du e-tourisme et des réseaux sociaux avant la matinée Influencia du 22 octobre prochain.

Comment les nouvelles technologies ont-elles changé la façon de voyager?

L'avancée des nouvelles technologies est une opportunité incroyable pour l'industrie du voyage! L'emploi d'Internet et des réseaux sociaux est d'abord un prolongement de ce que les voyageurs faisaient déjà naturellement. Sur la route, ils veulent rester connectés avec leurs amis et entrer en contact facilement avec des personnes faisant partie de leurs communautés d'intérêts. Le monde du e-tourisme est en pleine ébullition depuis quelques années, mais il n'est pas toujours évident de se tailler une place sur ce nouveau marché à fort potentiel. Lonely Planet a été parmi les premiers à comprendre qu'Internet et les réseaux sociaux constituaient un outil privilégié pour véhiculer une information de qualité, ce en quoi nous nous distinguons.
 

Pourquoi Lonely Planet mise-t-elle autant sur les réseaux sociaux?

Nous avons cru dès le début aux sites communautaires car le voyage représente la toute première forme de réseau social. Le principal défi sur le Web aujourd'hui est de trouver une cible et d'apporter de la valeur ajoutée aux membres d'une communauté. Nous avons choisi la niche touristique en investissant massivement sur le Web. Nous avons donc en interne une ressource uniquement dédiée à nos réseaux sociaux. Elle est en charge d'alimenter les discussions et de fournir du contenu approprié à toutes nos communautés sur YouTube, Facebook, Myspace, Flickr, et sur nos communautés à l'interne comme lonelyplanet.tv . Nous croyons beaucoup à une formule qui mêle le contenu des utilisateurs à celui de nos employés. Les voyageurs créent des vidéos dans lesquelles ils livrent leur point de vue personnel sur les destinations, un regard subjectif et émotionnel qui apporte beaucoup à notre contenu. Les vidéos réalisées par les personnes qui travaillent pour nous sont axées sur une information plus factuelle. La combinaison des deux est intéressante, et le fait que ces contenus peuvent être vus sur YouTube nous permet d'atteindre différents types de consommateurs, voyageurs ou autres.

Comment imaginez-vous le futur?

A court terme, nous voulons continuer à alimenter en contenu ces communautés pour les fidéliser. Nous réfléchissons pour l'avenir aux nouvelles façons de faire participer les internautes et de leur offrir du contenu personnalisé sur une même plateforme. Nous sommes en veille  perpétuelle pour trouver les nouvelles applications qui nous permettront d'avoir une lignée d'avance. Nous voulons pouvoir les accompagner à toutes les étapes de leur voyage: lors de la recherche, pendant l'acte d'achat et après lors des échanges de contenus numériques (photos, films). Pour cela, nous misons beaucoup sur les nouveaux médias comme le mobile et la géolocalisation. Nous sommes donc en train de concevoir des applications marketing spécifiques et un site Internet spécialement pensé pour l'emploi du téléphone mobile. Nous avons d'autres projets comme  la possibilité d'offrir aux internautes de créer leurs propres guides ou carnets de voyages et de les imprimer sur demande. Notre défi est de rester flexible, rapide tout en trouvant les bons indicateurs de performance pour mesurer le succès de nos activités en ligne et améliorer notre performance !


Matinée Influencia du 22 octobre sur le marketing e-tourisme pour les professionnels du tourisme qui veulent gagner en efficacité sur les nouveaux médias: profitez d'un tarif préférentiel avant le 8 octobre 2008. A suivre aussi lors de la conférence : une table ronde réunissant quatre experts français d'Air France, Voyages-SNCF.com, Accor et Selectour.com.

comments powered by Disqus