La référence des professionnels
des communications et du design

SMS: les ados sont accros

Nielsen Mobile a publié cette semaine une étude aux résultats surprenants sur le comportement des Américains vis-à-vis de leurs cellulaires.

Axée sur le rapport entre les appels et les SMS envoyés et reçus, l'enquête révèle que l'utilisateur de téléphone mobile moyen a désormais tendance à préférer l'écrit à la voix. Ainsi, au cours du deuxième trimestre de 2008, il émettait ou recevait 357 messages textes par mois contre 204 appels.

Le chiffre le plus étonnant concerne l'attitude des adolescents américains (13-17 ans). En moyenne, 1742 SMS transitent ainsi chaque mois sur leurs cellulaires, contre 231 appels vocaux.

Cette explosion de l'écrit ne se produit toutefois pas au détriment de l'oral, puisque malgré l'augmentation de plus de 450% du nombre moyen de messages textes envoyés en deux ans, le taux d'appels reste globalement fixe.

Toutefois, la question est posée concernant la limite de cette expansion. Avec l'arrivée massive de téléphones et "smartphones" 3G constamment liés à Internet, l'utilisation du courriel pourrait rapidement prendre la place du SMS.

Nielsen Mobile mesure l'activité des utilisateurs de téléphones portables américains à l'aide d'un panel de plus de 50 000 personnes représentatif de la population.

comments powered by Disqus