La référence des professionnels
des communications et du design

Fondaction publie son deuxième rapport de développement durable

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Le deuxième rapport de Fondaction s'inscrit dans la politique de reddition de comptes que l'entreprise avait amorcé en 2006. Fondaction (le fonds de développement de la CSN pour la coopération et l'emploi) avait en effet profité de son 10e anniversaire pour publier son premier rapport de développement durable, un exercice qu'elle s'imposerait dorénavant tous les deux ans (lire l'article).

Le document, établi à partir des lignes directrices de la Global Reporting Initiative (GRI), dresse donc son bilan économique, social et environnemental pour la période 2006-2008. On y apprend notamment que l'entreprise s'est dotée d'une ligne directrice en matière de gouvernance, d'une politique d'achat responsable et d'une politique de dons et commandites.

Instaurée en février 2008, la politique d'achat responsable de Fondaction sera mise en oeuvre graduellement, sur une période de trois ans. Elle a dans un premier temps donné lieu à un diagnostic permettant à l'entreprise de catégoriser ses achats, par importance et par fournisseur : il en est ressorti que 95% de ses achats sont répartis parmi 67 fournisseurs, 17 d'entre eux en représentant même 80%. Le document indique notamment que ce second groupe de fournisseurs est constitué pour moitié d'entreprises collectives ayant des pratiques sociales et environnementales reconnues. La ligne directrice en matière de gouvernance aborde quant à elle la composition et l'indépendance du conseil d'administration, son rôle et ses responsabilités, son évaluation périodique, les conditions d'emploi de la direction, etc.

Fondaction expose également ses implications externes, en matière de développement durable. En 2007, elle a par exemple été la première institution financière québécoise à obtenir le statut d'Organisational Stakeholder à la GRI, devenant ainsi partie prenante de cette organisation internationale vouée à la reddition de comptes. Fondaction est également signataire du Pacte mondial et du Carbon Disclosure Project.

"L'industrie de la finance exerce une influence majeure sur les orientations et les pratiques d'affaires des entreprises, dit Léopold Beaulieu, président de Fondaction. La recherche de rendement à court terme ne suffit pas à assurer les intérêts à long terme des épargnants, pas plus qu'elle n'assure la pérennité des entreprises elles-mêmes. Tout en cherchant à procurer à ses actionnaires une appréciation réelle de leur capital sur un horizon de cinq à dix ans, Fondaction entend continuer à accompagner les entreprises d'ici dans l'amélioration de leur productivité, en conjugaison avec les nouvelles exigences liées au développement durable."

Pour télécharger le rapport de développement durable, cliquer ici.

comments powered by Disqus