La référence des professionnels
des communications et du design

Moins d'écoute pour la radio

Le temps moyen par semaine consacré par les Canadiens à l'écoute de la radio a continué de diminuer en 2007, selon le dernier rapport de Statistique Canada.

En 2007, ils ont passé en moyenne 18,3 heures par semaine à écouter la radio, comparativement à 18,6 heures en 2006 et 19,1 en 2005. Ces 10 dernières années, le temps d'écoute a chuté d'environ deux heures.

Le groupe d'âge ayant le moins écouté la radio est celui des adolescents: 7,2 h par semaine pour les 12-17 ans et 11,8 h pour les 18-24. Les femmes de plus de 65 ans demeurent les auditrices les plus assidues, avec 22,4 h/semaine.

L'écoute de la radio a régressé partout, sauf à l'Île-du-Prince-Édouard et au Manitoba, où elle a légèrement augmenté.

Au Québec, les francophones ont une moyenne d'écoute par semaine de 18,4 h, tandis que pour les anglophones, la moyenne s'élève à 19,6 h.

Le premier choix radiophonique des Québécois est resté le même que les années précédentes, soit la musique contemporaine pour adultes (27,8%), suivie de la musique contemporaine (16,5%), de Radio-Canada/CBC (14,5%) ainsi que des succès souvenirs et du rock (14,3%).

Radio-Canada/CBC a constitué le premier choix des aînés. Ils lui ont consacré environ un quart de leur temps d'écoute. Elle venait également en tête chez les diplômés universitaires (30%), les professionnels (23,4%) et les travailleurs spécialisés de la vente (32,3%).

Il s'agit de la dernière diffusion de données sur l'écoute de la radio puisque les projets d'écoute de la radio et de la télévision de Statistique Canada ont été interrompus. Le projet radio du Programme de la statistique culturelle était une entreprise conjointe du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes, de Patrimoine canadien et de Statistique Canada.

Pour accéder à toutes les données, cliquez ici.

comments powered by Disqus