La référence des professionnels
des communications et du design

Lee immortalise sa campagne

La fibre artistique de la génération P est requise par la marque pour une opération européenne faisant la part belle à la photographie instantanée.

Une «little girl» qui fait des bulles ou un homme «lost» dans un dédale de béton, telles sont  les dernières créations publiées dans des magazines mode européens pour la campagne Lee Make History.
Plutôt que de s'adresser à un coeur de cible, la campagne interactive de Lee incite tous les photographes (a)mateurs aux âmes agitées à exprimer leur individualité et à faire partager une furtive tranche de vie. Cette opération doublée d'un concours, est en ligne depuis 1 an mais elle ne s'est dévoilée qu'au milieu spécialisé de la photo. Elle apparaît aujourd'hui au grand jour et invite les particuliers (en émulation avec les pros) à concourir et peut être remporter les 50 000 euros dévolus à la meilleure photo accompagnée d'une subtile petite histoire.
Cette campagne à la longévité rare a débuté en Octobre 2007 avec la participation d'artistes et a rassemblé une collection de clichés instantanés.
Avec cette stratégie, mise en place par l'agence italienne Sartoria, la marque donne l'impression de s'éloigner des voies classiques de la machine publicitaire. Le message doucement rebelle mais fortement artistique montre un visage différent et personnel de Lee.  Peut être une nouvelle façon d'aborder la relation entre le produit et le consommateur.

En plus d'une généreuse dotation, les meilleures histoires d'images serviront de fil rouge à la prochaine campagne print Lee en France, et seront exposées dans des magazines de mode et les Lee Stores d'Europe. Et tout ça en un clic!

comments powered by Disqus