La référence des professionnels
des communications et du design

La campagne électorale bat de l'aile

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Alors que le poids médias moyen d'une campagne électorale se situe normalement autour de 5%, celle que nous connaissons n'a occupé que 2,78% des nouvelles. 

C'est 8% de moins que la semaine dernière. On n'a jamais vu un tel phénomène depuis le début des années 2000. L'intérêt est si faible que la campagne n'arrive qu'au troisième rang dans les quotidiens, à égalité avec l'ouragan Ike.

Une trentaine d'annonces électorales nationales et de sondages ont été publiés depuis deux semaines. Pourtant, la question du débat des chefs et la controverse entourant l'histoire de l'oiseau et Stéphane Dion ont constitué les faits saillants de la campagne jusqu'à maintenant.

Pour une troisième semaine d'affilée, le dossier de la listériose se maintient au second rang, avec 1,89%.

Pour sa part, l'ouragan Ike a généré 1,69% des nouvelles.

Avec un poids de 1,59%, les présidentielles américaines collent à l'actualité depuis un mois.

Finalement, le septième anniversaire du 11 septembre 2001 a occupé 1,5% des nouvelles. Cet événement détient le record du plus important poids médias au cours d'une semaine, soit 21%. Du 11 au 18 septembre 2001, les médias électroniques nord-américains y ont consacré 16 millions de minutes de temps d'antenne, soit l'équivalent de 30 ans de diffusion.

Le Top 5 de l'actualité est préparé par Influence Communication. Pour connaître la méthodologie utilisée, cliquez ici.

comments powered by Disqus