La référence des professionnels
des communications et du design

Des consommateurs plus ou moins "responsables" selon les pays

Le Greendex classe 14 pays en fonction des habitudes plus ou moins "responsables" des consommateurs.

Le National Geographic a rendu public un index mondial du consommateur responsable, duquel les Canadiens ne sortent pas glorieux. Le Greendex a sondé 14000 personnes provenant de 14 pays. Ces pays -- développés ou non -- ont été sélectionnés parce qu'ensemble ils représentent 55% de la population mondiale et 75% de la consommation mondiale d'énergie.

La note générale n'est pas reluisante pour le Canada, qui arrive avant-dernier du classement, juste devant les États-Unis.

Parmi les mauvaises notes : le logement et le transport. Ainsi l'indice prenant notamment en compte le nombre de pièces du logement principal et l'utilisation de l'eau chaude ou froide pour laver le linge positionne le Canada en 11e place sur 14 (les États-Unis ferment le classement, la Chine étant en tête). Nous arrivons au 12e rang pour le transport, un Canadien sur deux utilisant -- seul -- sa voiture tous les jours, tandis qu'un sur cinq (22%) utilise les transports en commun au moins une fois par semaine.

Le pays se classe plus avantageusement (5e) au niveau de la nourriture : 77% des Canadiens consomment localement au moins une fois par semaine (l'Australie, l'Inde, la Chine et la Russie font mieux que nous). En revanche, un Canadien sur deux consomme de l'eau embouteillée au moins une fois par semaine -- dont 27% en consomment tous les jours ; un chiffre qui atteint 72% en Allemagne, mais ne dépasse pas 16% au Royaume-Uni.

Autre bonne note : le Canada arrive en tête (ex-aequo avec le Royaume-Uni) du recyclage, 82% des Canadiens le faisant "tout le temps" ou "souvent" (la moyenne des 14 pays se situe à 57%).

Autres résultats intéressants :
- 39% de Canadiens estiment que les problèmes environnementaux ont un impact sur leur santé (69% des Chinois, 19% des Britanniques) ;
- 44% estiment que les changements climatiques auront des répercussions négatives sur leur style de vie (75% des Brésiliens, 35% des Allemands) ;
- 10% considèrent que la possession d'une grosse maison constitue un but important dans sa vie ; 47% possèdent toutefois une maison comprenant 7 pièces ou plus.

Malgré cette avant-dernière position au classement, 63% des Canadiens ont discuté des changements climatiques au cours de l'année et 54% ont encouragé leur entourage... à être plus eco-responsable.

Pour télécharger les résultats complets de l'étude, cliquer ici.

comments powered by Disqus