La référence des professionnels
des communications et du design

Publicités électorales: qui fait quoi?

Publicité du Parti conservateur
Cliquez ici pour voir les publicités du Parti libéral

Alors que la campagne électorale fédérale s'amorce, les partis ont recruté des agences pour réaliser leurs publicités, dont la torontoise Zig; de son côté, Stephen Harper doit s'excuser pour une pub montrant un oiseau qui défèque sur Stéphane Dion.

Le NPD a fait appel à Zig. Auparavant, Now Communications était responsable des campagnes publicitaires néo-démocrates.

Chez les libéraux, on refuse de confirmer le nom de l'agence responsable des communications. Le magazine Marketing affirme toutefois que The Element Agency a été retenue pour la campagne. Un porte-parole libéral a pour sa part affirmé que le groupe interne Red Leaf Communications, composé de membres du parti, était responsable de la stratégie publicitaire, tout en faisant appel à une agence de façon ponctuelle.

Il n'a pas été possible d'obtenir de renseignements sur la campagne publicitaire du Bloc québécois.

Pour leur part, les conservateurs poursuivent avec la même agence que lors de la dernière élection, Wurstlin Group. D'autres agences pourraient toutefois être engagées dans les opérations.

La campagne publicitaire conservatrice a commencé sur un faux pas, alors que Stephen Harper a dû s'excuser hier pour une publicité de mauvais goût. Sur l'un des sites du parti, un oiseau passait en déféquant sur le chef libéral Stéphane Dion. "C'est tout à fait inacceptable. C'est de mauvais goût et inapproprié", a expliqué le chef conservateur en tournée.

Les responsables du parti ont affirmé que l'initiative venait d'un designer web, sans l'approbation de ses supérieurs. Rien n'indique que Wurstlin soit associée à cette bévue.

comments powered by Disqus