La référence des professionnels
des communications et du design

McCain saute dans la course à la présidence

Le fabricant de frites McCain a décidé de tirer profit de la candidature de son homonyme aux élections présidentielles américaines.

"Why McCain should be in the White House?" (pourquoi McCain devrait être à la Maison Blanche?). Très bonne question, sauf qu'il ne s'agit pas du candidat républicain mais de la fameuse frite canadienne!

L'affirmation est suivie d'un texte où la marque affirme que la campagne repose sur des "idées fraîches", des "saveurs originales" et un "changement délicieux". Un dialogue pouvant engendrer de la friture sur la ligne avec le consommateur! Cette stratégie «d'opportunisme marketing» mise en place par Schafer Condon Carter Chicago est courageuse mais peut parfois, si mal mise en scène, déboucher sur un quiproquo!

Loin d'avoir choisi son camp comme son plus célèbre accompagnement alimentaire, le ketchup Heinz (lors des élections précédentes), la marque précise que la publicité ne constitue pas un soutien au poulain des républicains, mais plutôt un clin d'oeil humoristique à la campagne présidentielle. McCain affirme aussi que le paquet bleu contenant les frites, devrait rassurer les Démocrates sur son absence de parti pris.
D'autres slogans sont prévus durant la course à la présidence, tel "McCain Goes to War Over Oil" (McCain va en guerre contre l'huile, ou contre le pétrole, selon la signification donnée au mot «Oil»), pour souligner l'absence d'huile transgénique dans ses produits. Décidément les McCain sont des va t'en guerre...

comments powered by Disqus