La référence des professionnels
des communications et du design

Vices et vertus de la publicité

La publicité manipule-t-elle le consommateur? Est-elle morale, utile, futile? Peut-elle prétendre au titre d'art? Que vaut le discours des antipubs?

Voici quelques-unes des questions auxquelles Didier Lavenat répond dans cet ouvrage*, en apportant un nouvel éclairage, neutre mais lucide. Attaquée de toutes parts, parfois jusqu'à la caricature, la publicité peine parfois à se défendre. Face aux accusations dont ils sont l'objet, les publicitaires hésitent entre jouer les vierges effarouchées, faire le dos rond, afficher un dédain de façade ou bien encore... mais c'est plus rare... plaider coupable.
Pour y voir plus clair, il est essentiel de se demander d'abord si le pouvoir que l'on accorde à la publicité n'est pas surestimé. En analysant tant ses vices que ses vertus, l'auteur, professeur de communication à l'ISEG et à l'ISCPA à Lyon et créatif free-lance, nous invite à une approche non partisane du rôle que cette dernière tient dans notre société. Innocente? Complice? Responsable? Coupable?

Avec tous les éléments en main pour peser le pour et le contre, il appartient désormais au lecteur de se faire sa propre opinion

*Editions Vuibert,176pages

 

comments powered by Disqus