La référence des professionnels
des communications et du design

Pub de Microsoft: magasinage et gags douteux

Cliquez ici pour voir la vidéo
Luc Du Sault

Infopresse a demandé à Luc Du Sault, directeur de création de Lg2, de commenter le premier message télé de Microsoft mettant en vedette Jerry Seinfeld et Bill Gates: le verdict est douloureux.

"Que dire du lancement de la nouvelle campagne avec Seinfeld et Gates?

Premièrement, qu'on réussit à attirer l'attention. C'est une bonne chose. Le cerveau droit préféré des Américains se lie d'amitié avec le cerveau gauche préféré des Américains. La promesse est sympathique et, stratégiquement, ça fonctionne.

Là où ça se gâte, c'est dans l'exécution proprement dite. On parle ici d'un gros élastique qui nous fait atterrir nulle part. Un très long magasinage de chaussures qui se termine sur un gag d'ordinateur mangeable. Et l'on signe: «Le futur. Délicieux.». Je suis peut-être nono, mais je ne comprends pas du tout.

Autre point: Bill Gates a un jeu plus que limité. Je ne sais pas s'il va réussir à soutenir plusieurs exécutions. C'est souvent le problème quand on prend une vedette qui n'est pas comédien. Ce sera intéressant à suivre.

Quoi qu'il en soit, je trouve que Microsoft passe par un chemin compliqué pour faire la job. Tout le contraire de la campagne de Macintosh. Curieusement, c'est à l'image de leurs produits respectifs."

Vous pouvez revoir les plus récentes publicités de Macintosh en cliquant ici.

comments powered by Disqus