La référence des professionnels
des communications et du design

Rona Éco: ne pas prendre les consommateurs pour des idiots

Cliquez ici pour voir la vidéo
Extrait du dépliant aux consommateurs

Lisa Lemay de Rona explique la stratégie derrière les messages des produits Réno Éco, qui introduisent un concept méconnu: l'analyse du cycle de vie.

L'annonceur et l'agence Cundari misent en effet sur ce thème incontournable en développement durable, mais avec lequel les consommateurs sont peu familiarisés.

"Nos produits ont été conçus en respectant les plus hauts standards, c'est-à-dire à partir de l'analyse du cycle de vie. Ce processus a été coordonné avec le Ciraig [principal organisme québécois de recherche en analyse du cycle de vie], dit Lisa Lemay, directrice, marques privées et prêts-à-rénover. Nous voulons être les quincaillers chefs de file en matière d'écologie. Pour cela, il nous fallait adopter une démarche crédible. Mais l'on devait aussi l'expliquer au consommateur."

Dans la même optique, Rona a distribué des dépliants en magasins en plus de fournir des explications plus précises sur son site web. Les consommateurs ont, semble-t-il, bien perçu cette démarche. "Nous avons reçu plusieurs courriels de félicitations, indique Lisa Lemay. Il ne faut pas prendre les acheteurs pour des idiots. Ils sont de plus en plus informés sur les enjeux de développement durable."

Cette démarche de vulgarisation s'est aussi faite auprès des employés, qui ont notamment bénéficié de formations au moyen de modules accessibles par internet. 

Rona Éco, principalement axée sur les produits ménagers, a vu le jour le printemps dernier. L'entreprise compte faire passer la gamme de 8 à 25 articles l'an prochain.

Elle met aussi beaucoup d'efforts sur un autre projet: un nouveau concept d'identification des produits écoresponsables offerts par d'autres fabricants. Encore avec l'aide du Ciraig et toujours sur la base du cycle de vie, on identifiera en magasin plus de 400 articles "écoresponsables". 

"Plusieurs consommateurs se plaignent du trop grand nombre de logos et de certifications ainsi que de la difficulté à faire un choix éclairé. Ce sera un pas de plus pour les aider en ce sens", explique Lisa Lemay.

Cette nouvelle est produite avec la collaboration de Novae.ca, le site d'actualité du développement durable.

comments powered by Disqus