La référence des professionnels
des communications et du design

Le "Google Map" du solaire

À l'aide de son site Solar Map, San Francisco souhaite démocratiser les toits solaires.

La Ville de San Francisco a mis en ligne le site Solar Map afin d'informer ses concitoyens du potentiel en énergie solaire que possède leur édifice. Le site, bâti sur la technologie de Google Map, permet aux habitants de San Francisco de visiter virtuellement les panneaux solaires actuellement installés à travers la ville et d'en connaitre les spécifications techniques. Un code couleur permet de distinguer sur la carte les bâtiments résidentiels, les édifices commerciaux, les écoles, etc. Certains marqueurs proposent même une étude de cas détaillée, comprenant explications techniques et témoignage du propriétaire.

Le site dispose également d'un moteur de recherches qui permet d'évaluer le potentiel de son propre toit : à partir de l'adresse civique, le site indique la surface totale du toit de l'édifice, la taille maximale de l'installation solaire qu'il pourrait accueillir, ainsi que le budget estimé pour son implantation.

L'objectif de la municipalité est de démocratiser les toits solaires : alors que le site référence actuellement quelque 800 toits solaires, San Francisco veut en compter 10000 d'ici à 2010.

Source: TreeHugger

comments powered by Disqus