La référence des professionnels
des communications et du design

KFC cède devant les défenseurs des animaux

Militants de Peta devant un restaurant KFC.

Après cinq années de militantisme, les défenseurs des animaux de l'ONG Peta ont obtenu des engagements majeurs de la part de KFC Canada. Les nombreux appels au boycott lancés par Peta (People for the Ethical Treatment of Animals) et les manifestations organisées devant les restaurants de KFC ont finalement été entendus.

Au début de l'été, KFC Canada a en effet annoncé un vaste plan de mieux-être animal. L'entreprise s'est notamment engagée à s'approvisionner exclusivement auprès de fournisseurs qui pratiquent une mise à mort de leurs poulets respectant la norme CAK (Controlled-Atmosphere Killing) énoncée par Peta. Ce standard garantit que les volailles ne subissent aucun traitement cruel (entassées, pates brisées...) avant la mise à mort. L'entreprise mettra également en place des système de vérification de ses fournisseurs pour s'assurer de la validité de leurs engagements.

Autre engagement majeur, salué par Peta : KFC Canada propose dorénavant à sa clientèle des sandwiches au "faux poulet", confectionnés à base de protéine de soja.

Peta compte pour sa part poursuivre son action afin que le groupe KFC prenne des engagements similaires à l'échelle internationale.

comments powered by Disqus