La référence des professionnels
des communications et du design

Un bol d'air frais... dans une boîte d'aluminium

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Le Jour de la Terre a inauguré à la fin de juillet l'Espace Fraîcheur, une installation où s'allient l'art, l'écologie et les affaires. Situé sur la rue Ottawa, en bordure de la Fonderie Darling, l'Espace Fraîcheur est une oeuvre artistique constituée de blocs fleuris posés à même le sol.

Cette création de l'artiste de réputation internationale Jean-Paul Ganem s'inspire des murs végétaux qu'on commence à retrouver un peu partout dans les grandes villes du monde, dont Paris. Tout comme les murs et les toits verts, l'installation permet d'améliorer la qualité de l'air et de réduire la température des îlots de chaleur, phénomène associé aux métropoles, où, en l'absence de verdure, la température dans certains secteurs peut atteindre cinq degrés de plus.

Le projet est financé par la Fondation Alcoa, un partenaire de longue date du Jour de la Terre. L'installation utilise d'ailleurs des blocs en aluminium. "C'était important pour nous qu'il y ait un lien direct avec l'aluminium en plus de rappeler aux gens que ce matériau peut être façonné et refaçonné à l'infini", explique Pierre Lussier, directeur du Jour de la Terre.

Pour l'occasion, la rue Ottawa a été fermée à la circulation jusqu'au 31 octobre. Tous les mercredis de l'été, à l'heure du dîner, le Jour de la Terre y organise des ateliers sur l'écologie.

Le Jour de la Terre mise sur l'Espace Fraîcheur comme projet-pilote. Celui-ci pourrait en effet mener à l'élaboration d'un projet plus ambitieux, toujours en collaboration avec Alcoa, qu'on aimerait mettre sur pied pour 2009.

comments powered by Disqus