La référence des professionnels
des communications et du design

Des données personnelles en danger selon l'AMR

Les entreprises québécoises n'ont pas les connaissances nécessaires pour pratiquer le marketing relationnel tout en protégeant la confidentialité des renseignements personnels, selon une étude commandée par l'Association du marketing relationnel (AMR).

Selon l'enquête "Résultats sur la pratique du marketing relationnel au Québec et la gestion des renseignements personnels", seulement 33% des entreprises d'ici affectent au moins une ressource à la protection de la vie privée de leurs clients.

D'autre part, 27% ont déjà fait le nécessaire pour respecter les modifications récentes à la Loi sur les télécommunications, qui prévoit, entre autres, la création d'un registre de personnes voulant s'exclure des activités de sollicitation téléphonique. De plus, seulement 9% sont dotées d'un site Internet respectant une forme ou l'autre d'attestation de sécurité des sites Web.

"Ces résultats démontrent clairement que, dans un contexte où le marketing relationnel est en nette croissance, il y a une adéquation à établir entre les pratiques des entreprises et les attentes des consommateurs, dit Bianca Barbucci, présidente de l'AMR. En tant qu'industrie, nous devons appliquer les mesures nécessaires afin d'accroître les bonnes pratiques et ainsi assurer la continuation de relations positives et mutuellement bénéfiques avec les consommateurs."

L'AMR, qui a pour mission de promouvoir le marketing relationnel et de contribuer à son rayonnement, souligne que parmi ses membres, les résultats sont bien meilleurs. Par exemple, la proportion des entreprises qui respectent la Loi sur les télécommunications grimpe à 72%, et 90% des membres ont des ressources pour protéger les données privées des clients.

Dès l'automne, l'AMR mettra des experts en marketing relationnel à la disposition de membres des chambres de commerce québécoises afin de sensibiliser les gestionnaires à de meilleures pratiques de marketing relationnel. 

Le sondage réalisé par Segma Recherche (Unimarketing) a été effectué en avril 2008, auprès de 1000 consommateurs et 201 entreprises du Québec, dont 29 membres de l'AMR. 

Vous pouvez télécharger le rapport ici.

comments powered by Disqus