La référence des professionnels
des communications et du design

Tendance: commanditer l'écoresponsabilité

La semaine dernière, le Festival international de jazz de Montréal a marqué un point tournant en commandite en annonçant qu'il devenait carboneutre grâce à une contribution de Rio Tinto Alcan. Cette initiative s'inscrit dans une tendance émergente: la commandite de l'écoresponsabilité d'un événement.

Rio Tinto Alcan va en effet assumer les coûts liés à la compensation des gaz à effet de serre du festival. On a pris en compte le déplacement des artistes et celui des employés, permanents et temporaires, à la fois, lors de l'événement et durant le reste de l'année.

L'évaluation, réalisée avec la collaboration du Fonds d'action québécois pour le développement durable et Planetair, se chiffre à 2000 tonnes d'équivalents CO2, pour un investissement de 50 000$. Commanditaire du festival depuis trois ans, Rio Tinto Alcan contribuait déjà à un programme de recyclage et de réduction des déchets, permettant de récupérer plus de 20 tonnes de matières chaque année.

Ce projet se réalise dans le même esprit que celui annoncé en mai dernier dans le cadre du colloque international Futuralia, le 13e Forum mondial de la PME. Ce dernier a en effet bénéficié d'une commandite de Roche, qui incluait les services-conseils de Takt-etik (firme de consultants en organisation d'événements écoresponsables), la récupération des déchets et un montant versé à la Fondation de la faune du Québec, pour un total de 15 000$. Cette commandite nécessitait par exemple l'emploi de vaisselles réutilisables, le compostage et la redistribution des surplus alimentaires vers des organismes de solidarité sociale. 

"De plus en plus d'organisateurs prennent conscience de l'impact concentré d'un événement sur l'environnement, dit Nicolas Bastien, chargé de projet de Takt-etik. La commandite de l'écoresponsabilité bénéficie à la fois à l'image de l'événement et à celle de l'entreprise commanditaire. Et c'est une bonne manière de diminuer ses frais."

Cette nouvelle a été produite avec la collaboration de Novae.ca, le site d'actualité du développement durable.

comments powered by Disqus