La référence des professionnels
des communications et du design

Le biomimétisme comme source d'innovation

Exemple de biomimétisme : le Eastgate Building, à Harare, au Zimbabwe, dispose d'un système de ventillation inspiré des termitières africaines.

Une initiative soutenue par l'ONU vise à réunir chercheurs, entrepreneurs et investisseurs autour des 100 meilleures innovations naturelles dont l'Homme devrait s'inspirer. Un emballage biodégradable et étanche pour tuyauterie inspiré d'une grenouille australienne ; un micro-pacemaker inspiré du "câblage" du coeur d'une baleine à bosse ; ou des revêtements colorés sans pigment inspirés des plumes de paon : telles sont quelques-unes des innovations présentées lors de la dernière convention sur la biodiversité de l'ONU pour annoncer le projet de livre The Nature's 100 Best.

Initié par la Biomimicry Guild et la Zero Emissions Research Initiatives, cet ouvrage regroupera cent technologies et stratégies innovantes, sélectionnées parmi plus de 2000.

"La Nature résout ses problèmes selon des schémas bien adaptés, faisant appel à une chimie qui respecte la vie et utilisant de façon optimale les matériaux et l'énergie. De quel meilleur modèle pourrions-nous disposer ?", disent les initiateurs du projet, qui soulignent que la Nature affiche près de 4 milliards d'années de "recherches et développement".

Ces 100 innovations, dont certaines ne sont qu'à l'étape de concept, tandis que d'autres sont déjà sur le point d'être commercialisées, seront présentées lors du congrès de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature, en octobre prochain. Au même moment, le site Ask Nature sera mis en ligne : on y trouvera une base de données de connaissance en biologie, organisée par fonction d'ingénierie. Objectif : stimuler les collaborations entre chercheurs, entrepreneurs et investisseurs. Le livre sera quant à lui disponible en mai 2009.

comments powered by Disqus