La référence des professionnels
des communications et du design

AbitibiBowater annonce ses engagements

Annonçant ses engagements en matière de développement durable, AbitibiBowater a notamment déclaré vouloir devenir carboneutre "dès que possible". L'entreprise a fait cette annonce au début du mois lors de la première assemblée des actionnaires tenue depuis la fusion d'Abitibi Consolidated et Bowater, en octobre 2007.

L'entreprise souhaite notamment poursuivre la réduction de son empreinte écologique : en Amérique du Nord, AbitibiBowater a émis 3544 tonnes de GES en 2007, soit une réduction de 34% par rapport à 2000. Cette réduction est notamment le fruit d'investissements en équipements et dans les énergies renouvelables. C'est par exemple le cas de l'usine de Fort Frances (Ontario) que l'on convertit actuellement à l'énergie issue de la biomasse. L'objectif visé est de devenir carboneutre "dès que possible", indique Jean-Philippe Côté, directeur des Affaires publiques.

AbitibiBowater s'est également engagée à n'utiliser que de la fibre issue de forêts certifiées : alors qu'actuellement 95% de la fibre utilisée est visée par l'une ou l'autre des trois certifications attribuées par le Forest Stewardship Council, la Sustainable Forestry Initiative ou la Canadian Standards Association, l'entreprise passera à 100% d'ici à la fin de l'année.

L'entreprise souhaite par ailleurs consolider ses relations avec ses parties prenantes (Premières Nations, représentants des collectivités locales, etc.). À ce sujet, l'entreprise a notamment annoncé lors de son assemblée qu'elle cessait ses opérations dans la forêt Whiskey Jack, en Ontario, un territoire revendiqué par les Premières Nations de Grassy Narrows. Cette annonce a d'ailleurs été saluée par Greenpeace, qui voit dans cette décision "un pas dans la bonne direction."

comments powered by Disqus