La référence des professionnels
des communications et du design

1500 personnes prennent l'Apéritif

Hier, avait lieu au Centre des sciences de Montréal la cinquième édition de l'événement Apéritif à la française, l'une des soirées les plus courues de l'année à Montréal.

Tenu dans 38 villes de 24 pays, le rassemblement vise à faire connaître et à démocratiser les produits du terroir français. Les divers commanditaires y présentent leurs produits grâce à des stands et à des activités.

Cinq partenaires principaux sont associés à ces soirées: Mouton Cadet, Pineau des Charentes, Terra di Corsica, Bulle de Limoux Sieur d'Arques et St Raphaël.

Une soixantaine d'autres partenaires se sont aussi associés à l'événement d'hier afin de promouvoir leurs produits.  

La soirée est l'initiative de Sopexa, une agence spécialisée dans la promotion de produits agro-alimentaires français. À l'origine, l'entreprise était financée par le ministère français de l'Agriculture et de la Pêche. Sopexa a toutefois été privatisée cette année, et la Banque du crédit agricole en est désormais le principal détenteur. "Avec les lois européennes et mondiale sur la concurrence, le ministère a dû se retirer du capital. Il fonctionne désormais par appel d'offres, que nous avons gagné pour les cinq prochaines années", explique Dominique Chardon, président de Sopexa monde.  

Cette année, le thème était "Ville de France". Pour refléter ce choix, trois décors ont été conçus: une rue piétonnière, un jardin de ville et une place centrale. L'organisatrice Marie-Annick Boisvert, fondatrice d'Événements Marianik, était de nouveau responsable de la soirée.

En plus des partenaires sur place, Sopexa s'est associée à la Société des alcools du Québec afin de promouvoir dans ses succursales les produits des cinq principaux partenaires.

comments powered by Disqus