La référence des professionnels
des communications et du design

Beck's cherche sa plume

Le brasseur allemand recherche un blogueur jeune et motivé, bien sous tous rapports! Pas sérieux s'abstenir...

Si vous êtes écrivain, journaliste ou pratiquez un métier en rapport avec l'écriture alors cette annonce n'est pas pour vous... En revanche si vous aimez la bière et n'avez aucune expérience en rédaction mais vous sentez poindre en vous un potentiel d'écriture jamais exprimé, n'hésitez pas, vous faites l'affaire! Beck's vient de lancer sur son site Internet pour sa page internationale une annonce: «recherche journaliste-bloggeur!».

La multinationale veut une plume pas forcément expérimentée mais portée sur la bière. L'annonce concerne l'Europe tout entière pourvu que l'élu sache écrire en anglais. La marque recherche une personne lambda à plein temps et pouvant amener de la fraîcheur. La philosophie sera différente d'un contenu issu d'une rédaction qualifiée. La bière allemande née en 1873 veut être représentée par un partenaire plus consommateur que vendeur. Beck's veut séduire les consommateurs grâce à des écrits et un vocabulaire différents. S'exprimer et être représentés avec les mots d'un client  à la place d'un communicant, incite les internautes à croire au discours de la marque. Le futur porte-parole sera intégré à l'équipe créative de Beck's. Il contribuera par ses recherches sur le net au développement de la stratégie de communication. La futur plume de Beck's devra au travers de ses écrits être capable de donner son avis sur des situations données, amener des informations, faire réagir. Un vrai travail de journaliste!

Il aura pour camp de base Amsterdam avec un contrat courant dans un premier temps sur 6 mois. Plutôt intéressant comme proposition de mobilité!

Un pas est encore franchi, la génération P se retrouve dorénavant intégrée dans un modèle économique. Le futur élu peut être rassuré, il ne sera pas rémunéré en caisses de bière mais en euros sonnants et trébuchants. Ça s'arrose...

 

 

 

 

 

 

 

comments powered by Disqus