La référence des professionnels
des communications et du design

67 000 soutiens-gorge pour une bonne cause

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

RockDétente a tenu une collecte de fonds au profit de la Fondation du cancer du sein du Québec où les auditrices étaient appelées à remettre un vieux soutien-gorge en échange d'un don de 1$ par WonderBra.

Au total, 67 000 soutiens-gorge ont été déposés pendant trois semaines par les auditrices, selon RockDétente, soit beaucoup plus que l'objectif de 10 000.

Wonderbra a accepté de hausser sa participation financière à 50 000$, alors qu'Astral Media et RockDétente ont fourni le reste du montant. Les dons du public ont également permis de récolter 13 000$, pour un total de 80 000$.

Le résultat de l'opération a été annoncé hier aux Quais du Vieux-Port de Montréal devant le public et des représentants de médias montréalais par les animateurs André Robitaille et Marina Orsini. Une longue chaîne composée de 30 000 soutiens-gorge a été accrochée le long du quai, tandis que le reste était empilé devant la scène.    

Les soutiens-gorge seront remis à l'organisme Renaissance, qui revendra à prix modique les morceaux en bon état et recyclera les autres.

L'idée de la collecte de fonds était en gestation depuis deux ans chez RockDétente. "C'est un concept que nous avons vu aux États-Unis, explique Chloé Boissonnault, directrice, communications-marketing, de RockDétente. Mais nous devions nous assurer de trouver le bon partenaire avant de l'exécuter ici."

Pour WonderBra, la commandite de l'événement s'inscrit dans une partenariat à long terme avec la lutte au cancer du sein. "Nous sommes associés à cette cause depuis 15 ans, principalement par la Fondation canadienne du cancer du sein", dit Audrey Faucher, chef de marque de WonderBra. L'entreprise organise plusieurs événements chaque année qui permettent aux employés et aux consommateurs de verser un don pour lutter contre cette maladie.

comments powered by Disqus