La référence des professionnels
des communications et du design

Le nouveau magazine Grafika est en kiosque

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Dans son numéro de juin, Grafika sort du cadre du graphisme pur pour s'intéresser à diverses formes de création qui embellissent ou améliorent notre quotidien. Graphistes, photographes, éditeurs, scénographes et illustrateurs se croisent, échangent des idées et s'inspirent mutuellement afin de créer de nouveaux modes d'expression qui habillent nos villes, nos livres, nos murs et nos musées.

Jusqu'au 28 septembre, le Musée des beaux-arts de Montréal accueille la plus grande exposition consacrée à l'oeuvre du célèbre créateur de mode français Yves Saint Laurent. La scénographie a été confiée à Nathalie Crinière, dont l'agence NC, l'une des plus importantes firmes de design d'exposition française, a collaboré trois fois avec le grand couturier. Cette rétrospective, très grand public, devrait être le succès de l'été et est soutenue par une campagne créée par l'agence Amen et un graphisme élaboré par Dominique Mousseau.

Se défendant d'être anarchiste, Scott Burhnam est à l'origine de projets urbains iconoclastes. Il soutient certains artistes graffiteurs, mais dénonce le vandalisme. Il prône le design "guérilla", mais travaille pour des institutions publiques. On le croit plein de contradictions. Pourtant, il ne fait que promouvoir la créativité collective en milieu urbain. Portrait d'un orateur infatigable, commissaire/directeur de la prochaine Biennale de Montréal.

Fondée en 2002 par Éric de Larochellière, la maison d'édition montréalaise Le Quartanier se distingue par le choix pointu et éclairé de ses textes autant que par une signature graphique désormais aisément reconnaissable.

Elle prend les enfants sur le vif, nous présente les personnalités sous un jour inhabituel, aime saisir l'invisible pour mieux le rendre réel. Marie-Reine Mattera est une photographe d'instinct, et les multiples facettes de sa personnalité font la richesse et la profondeur de ses photographies. C'est une photographe avec laquelle il faut prendre le temps de s'asseoir si l'on veut la connaître un peu mieux...

Retrouvez également Clément de Gaulejac, qui "organise des malentendus" derrière son ordinateur. L'artiste a trouvé, avec l'illustration de presse, un moyen de pratiquer son sport favori : le décalage.

Finalement, dans le dernier numéro Grafika, découvrez ce qui se cache derrière la campagne Festivino de la Société des alcools du Québec et les personnages de la pièce "Les précieuses ridicules" de Molière créés par Chantal Daoust. Retour aussi sur la conférence de la designer montréalaise Ginette Caron, lors de la Journée-conférences Grafika consacrée à l'identité visuelle.

comments powered by Disqus