La référence des professionnels
des communications et du design

RDS prend la vague des nouveaux médias

C'est sur la musique de la Compagnie créole, venue de Paris pour l'événement, que RDS a dévoilé hier sa programmation pour 2008-2009; la chaîne a également annoncé le lancement d'une plateforme sociale sur le Web, la diffusion de matchs de hockey en ligne et du contenu vidéo pour les téléphones sans fil.

Plus de 500 personnes étaient attendues hier au Club Soda pour l'événement. Lors de son allocution, Michel Gagnon, vice-président, marketing, de RDS, a souligné la bonne année de la chaîne. "Nous avons atteint une part de marché de 7%, le double de notre plus proche compétiteur parmi les chaînes spécialisées", a-t-il dit. Michel Gagnon a ajouté que RDS a également livré compétition aux chaînes généralistes, notamment en atteignant trois fois des cotes d'écoute de plus de deux millions en avril, lors des matchs éliminatoires des Canadiens.  

Pour la prochaine saison, RDS misera de nouveau sur la diffusion en direct d'événements sportifs. On retrouve parmi eux les parties des Canadiens, le repêchage de la LNH, la coupe Rogers de tennis, la coupe Grey au football canadien et le championnat mondial de hockey junior.

RDS participera aussi à la présentation des Jeux olympiques de Pékin, en collaboration avec Radio-Canada, détenteur principal des droits de diffusion pour le Québec. "Notre programmation pour les Jeux est complémentaire à celle de Radio-Canada. C'est une entente que nous avons conclue avec eux en 2000", a expliqué Michel Gagnon.

Outre sa programmation, RDS a dévoilé plusieurs initiatives liées aux nouveaux médias. Elle a ainsi annoncé la mise en ligne, au début de septembre, d'une plateforme sociale destinée aux amateurs de sport. "Les 40 000 inscrits sur RDS.ca deviendront automatiquement membres de la nouvelle plateforme, a dit Michel Gagnon. Bien sûr, tous ne l'utiliserons pas, mais ça nous permettra de lancer la plateforme avec une solide base." Les membres pourront notamment bloguer, mettre leurs photos en ligne et créer des sous-groupes par champs d'intérêts.

RDS prévoit aussi offrir du contenu sur cellulaires, dont des faits saillants des matchs de hockey. Le réseau négocie présentement avec les principaux opérateurs sans fil pour mettre en oeuvre ce service.

Finalement, RDS poursuivra la diffusion des matchs du Canadien sur le Web, testée à la fin de la saison dernière. La webdiffusion, en direct et en différé, sera accessible partout dans le monde sauf aux États-Unis, pour des questions de droits conférés par la LNH.

Avec la webdiffusion, RDS cible les amateurs québécois ayant raté la présentation d'un match en direct, mais aussi le marché européen. "Avec l'arrivée de nombreux joueurs européens dans la LNH, le public d'outre-Atlantique s'intéresse de plus en plus au hockey. C'est un marché intéressant pour nous", a expliqué Michel Gagnon. La description demeurera toutefois uniquement en français, puisque RDS ne possède pas les droits anglophones.

comments powered by Disqus