La référence des professionnels
des communications et du design

RP et Cosmopolitan pour Sex and the City

Photo: Alliance Vivafilm

Hier soir, avait lieu la première du film "Sex and the City"; un événement pour lequel Alliance Vivafilm a mis en oeuvre une vaste opération de relations publiques, en plus d'organiser une soirée exclusive réunissant plusieurs partenaires.

On attendait 300 personnes au Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) hier, soit la capacité maximale de la salle.

Le MBAM en a profité pour lancer son exposition consacrée au couturier Yves Saint Laurent. Le mensuel féminin Clin d'oeil a également offert un coin beauté, tandis que Sky Vodka et Labatt ont assuré les provisions en alcool et qu'Itsi Bitsi a servi les petits "cupcakes". Un bar à Cosmopolitans (boisson fétiche de la série) était également disponible sur place.

"Dans la majorité des lancements que nous organisons, nous intégrons des partenaires, explique Annie Tremblay, directrice chez Alliance Vivafilm. Ils fournissent les produits et ça leur donne une présence intéressante."

Avant l'événement, une vaste campagne de relations publiques a soutenu la sortie du film. Selon Influence Communication, qui mesure le poids médias des sujets d'actualité, le film a occupé 0,41% de l'espace médiatique durant les sept derniers jours au Québec. La firme souligne que ce score est atteint avant même la sortie du film et les critiques des journalistes. Lorsqu'une nouvelle atteint environ 0,90% du poids médias, elle se classe généralement parmi les cinq nouvelles les plus citées de la semaine.  

Parmi les diverses initiatives visant à promouvoir l'événement, Alliance a organisé avec La Presse le concours "Sexe dans la cité", où les lecteurs étaient invités à rédiger des chroniques dans le style de Carrie Bradshaw, l'héroïne de la série. Le gagnant remportait des laissez-passer pour lui et 10 de ses amis pour la première.

En tout, 1100 personnes ont assisté aux trois projections hier. Outre les gagnants du concours de La Presse, on y retrouvait des personnes ayant remporté des billets sur les réseaux RockDétente et Énergie.

D'autres tirages ont été organisés conjointement avec les magazines Loulou et Clin d'oeil. "Nous incluons souvent les médias écrits dans nos plans de communication, car une parution dans ceux-ci nous donne généralement des retombés dans les médias électroniques", explique Annie Tremblay.

Selon la directrice, "Sex and the City" représente l'un des plus gros lancements de l'année pour un film non québécois. "Pour les premières de films québécois, nous avons les vedettes sur place. Alors, ce sont généralement de plus gros événements", explique-t-elle.

comments powered by Disqus