La référence des professionnels
des communications et du design

Eco-stage: initiation au développement durable

Le programme Eco-stage, qui débute en juin, vise à mettre en relation de jeunes professionnels et des organismes voués à la protection de l'environnement. Financé par le Secrétariat à la jeunesse et orchestré par Katimavik, organisme qui gère divers programmes de service volontaire pour les jeunes, le programme Eco-Stage s'adresse aux 18-30 ans, diplômés ou étudiants en environnement ou dans toute autre discipline pertinente à la réalisation de projets de développement durable (sociologie, communication, gestion...).

Objectif : permettre à ces jeunes d'effectuer deux stages consécutifs de 3 mois chacun, dans deux régions du Québec, auprès d'organismes publics, parapublics et à but non lucratif voués à l'environnement et au développement durable. Ces stages permettent d'aborder des problématiques liées à la protection et à la conservation de la biodiversité, aux changements climatiques, à la gestion de l'eau, au développement urbain, etc.

Pour les jeunes, il s'agit d'un moyen d'être confronté aux problématiques environnementales en région, tout en acquérant une expérience professionnelle. Les organismes, quant à eux, contribuent à la formation de la relève, tout en profitant de l'apport des stagiaires.

Actuellement à l'étape de projet-pilote, Eco-Stage donnera lieu au départ en juin d'une première cohorte d'une vingtaine de jeunes ; quelques places sont d'ailleurs encore vacantes. Un second départ, pour un groupe pouvant aller jusqu'à une soixantaine de participants, est prévu en septembre. Par la suite, Katimavik souhaite conclure des ententes avec d'autres provinces canadiennes afin d'offrir aux participants une expérience interprovinciale.

comments powered by Disqus