La référence des professionnels
des communications et du design

L'affaire n'est plus dans le sac

Cliquez ici pour voir toutes les photos

De plus en plus d'annonceurs se positionnent face à l'enjeu des sacs de plastique; et il ne s'agit plus uniquement d'offrir à leur clientèle des sacs réutilisables, les récentes initiatives visent désormais à éliminer les sacs de plastique jetables. 

La dernière en date est celle de la Société des alcools du Québec (SAQ), qui, au début de mai, a lancé un concept de "caisse verte", pour sensibiliser sa clientèle à ne plus utiliser de sacs jetables.

Ainsi, les succursales Sélection identifient certaines caisses - et même les caissiers - qui ne distribuent plus de sacs de plastique. Les clients sont invités à s'y présenter avec leurs propres sacs réutilisables ou avec l'intention de s'en procurer un. Le concept de caisse verte sera graduellement étendu à l'ensemble du réseau à partir de juin.

L'initiative constitue une première étape vers la disparition complète des sacs aux caisses de la SAQ, puisque l'entreprise a annoncé leur élimination complète à partir du 1er janvier 2009.

D'autres joueurs ont aussi décidé d'éliminer les sacs. Le supermarché Maxi & Cie de Sherbrooke ne distribue plus de sacs de plastique depuis la mi-février. Et, à partir de juin, les magasins Yves Rocher n'offriront plus de tels sacs à leurs clients.

Cette pratique est déjà plus répandue en France, où les supermarchés E. Leclerc ont éliminé les sacs de plastique il y a une dizaine d'années. La grande chaîne Carrefour, elle, n'en distribue plus depuis un an. Ils seront d'ailleurs complètement interdits dans l'Hexagone à partir de 2010.

En atteignant son objectif, la SAQ pourrait être la première grande chaîne québécoise à éliminer complètement les sacs de plastique. Si elle n'est pas doublée par une autre...

Cette nouvelle a été écrite avec la collaboration de Novae.ca, le site d'actualité du développement durable.

comments powered by Disqus