La référence des professionnels
des communications et du design

Greenpeace lutte contre la "fausse" voiture verte

Greenpeace invite les internautes à voter pour la publicité automobile la plus "mensongère".

Dans le cadre d'une campagne Web, la branche française de l'ONG soumet en effet aux votes des internautes cinq publicités qui ont pour point commun de s'appuyer sur un concept ou une imagerie liée à la nature. Mission : élire la publicité la plus "mensongère" d'entre elles.

Si les publicités prises à partie émanent de cinq constructeurs (Volkswagen, Volvo, Citroën, Saab et Toyota), c'est l'industrie automobile dans son ensemble qui est visée par l'opération de Greenpeace.

L'ONG souligne en effet qu'en Europe, le secteur des transports est le seul à avoir vu augmenter ses émissions de CO2 depuis 1990 (+26%) ; et que 12% des rejets en Europe sont dus à l'automobile. Greenpeace pointe surtout du doigt l'engagement pris en 1996 par l'industrie de faire passer les émissions moyennes des voitures neuves de 180 à 140 g/km d'ici à 2008, promesse non tenue.

Arguant que "les constructeurs nous mentent", la campagne de Greenpeace confronte ainsi les messages publicitaires à certains faits, comme les GES émis par les véhicules en question.

comments powered by Disqus