La référence des professionnels
des communications et du design

Tricot électrique

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Kwangho Lee tricote des fils électriques pour en faire des lampes, des installations à mi-chemin entre art et design.

C'est à partir du souvenir de sa mère tricotant que le jeune designer coréen a eu l'idée de ce tricotage, sa démarche étant d'utiliser des matériaux et techniques ordinaires pour faire quelque chose d'extraordinaire.

Une dizaine de ses oeuvres sont exposées et en vente à la galerie-boutique Commissaires jusqu'à la mi-juin.

Venu à Montréal pour assister à l'inauguration de cette exposition, Kwangho Lee explique que certaines lampes nécessitent 300 mètres de fils fabriqués sur mesure. C'est le cas de celle installée dans la vitrine, en fait constituée de six lampes connectées entre elles.

Certaines sont modestes et pendent au bout de quelques rangées de tricot, d'autres tombent en cascade sur le sol en un foisonnement de fils emmêlés.

Comme une forêt de fils
Kwangho Lee
Commissaires 
5226 St-Laurent

comments powered by Disqus