La référence des professionnels
des communications et du design

Le même en mieux

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Entièrement rénové, le café-resto-épicerie Le Cartet a néanmoins gardé son caractère d'origine; sous son air décontracté, le lieu a gagné en efficacité et en finition grâce à des matériaux bien choisis et bien exploités.

Le Cartet occupe un espace typique de l'avenue McGill dans le Vieux-Montréal; un local traversant fenestré aux deux extrémités, de 100 pieds de profondeur et d'une hauteur sous plafond de 14 pieds.

Il abrite des activités multiples, restauration rapide pour gens pressés,  petits-déjeuners ou thés d'après-midi, brunch du dimanche et même épicerie.

Ces produits colorées et graphiques confèrent d'ailleurs une partie de son esprit au lieu. Ils sont bien alignés sur leurs tablettes, et leur foisonnement contraste avec le dépouillement lisse et monochrome de la coquille.

L'intervention architecturale effectuée par Nathalie Dionne respecte cette sobriété (présente dans l'ancien aménagement) en l'amenant toutefois à un niveau plus élevé de maîtrise quant à la finition et à la valorisation de l'espace. L'acier, le bois et l'enduit blanc sont les éléments avec lesquels elle a composé le cadre de base, chacun définissant une zone ou une fonction. Quelques détails enrichissent la proposition, comme les tuiles en pâte de verre blanches et les ampoules aux filaments oranges suspendues au bout de leur fil noir.

L'un des problèmes de l'ancien Cartet était qu'on y circulait mal, particulièrement à l'heure de pointe. La nouvelle organisation permet de mieux gérer le flux des acheteurs des plats à emporter qui forment une queue s'enroulant autour d'une caisse centrale située à l'avant. Ainsi, le service et les clients qui prennent place aux tables suivent un autre chemin longeant le long mur derrière lequel se trouve la cuisine.

Les grandes tables communautaires qui faisaient partie du charme du lieu sont toujours là, mais magnifiées dans leur taille (14 pieds de longueur) comme dans leur matériau. 

Elles sont construites à partir d'une seule pièce de bois massif africain. Elles symbolisent l'esprit rassembleur et convivial du lieu, devenu l'une des adresses fétiches de plusieurs Montréalais.

comments powered by Disqus