La référence des professionnels
des communications et du design

Marketing 2.0

Blogs, wikis, forums: face à cette déferlante, le Marketing tremble: se réformer ou disparaître, l'alternative est claire, les solutions moins évidentes.

De la notion d'image de marque, on est passé à la notion de réputation. Dans son ouvrage Marketing 2.0, l'intelligence collective, François Laurent explique que, puisque le monde change radicalement, le marketing doit également changer... radicalement.
Le marketing 2.0, c'est un marketing où l'humain revient en force et prime sur les structures; ce livre, c'est le début d'une grande aventure... et certainement pas une somme de recettes de cuisines insipides.
Le Marketing 2.0, ce n'est certainement pas le marketing assaisonné à la sauce Web 2.0. C'est celui d'une nouvelle civilisation où les conversations priment sur la communication verticale enseignée dans les manuels scolaires. Où les consommateurs ont repris le pouvoir et discutent entre eux des marques, dans le dos des marques. Où ils réclament d'être enfin associés au développement des produits qu'ils utilisent quotidiennement. Une Civilisation 2.0, bien plus qu'un simple nouvel Internet.
Evidemment, entrer dans le monde du "2.0" implique un changement profond de posture. D'accepter de devenir "one amongst many", ce qui apparaît loin de séduire tout le monde, mais constitue la seule chance de survie pour le marketing: se réformer ou disparaître.
Apprendre à accepter suggestions et réclamations, et surtout à dialoguer avec ces nouveaux consommateurs. Passer d'une communication top down arrogante à une conversation horizontale, de pair à pair. Entrer dans le monde de l'Intelligence Collective... Ce livre montre la voie, avec une préface de Pierre Bellanger, Président Fondateur de SkyRock et également les interviews d'acteurs majeurs du marketing et de l'industrie: Danone, Orange, Thomson, PSA, Accor, LVMH, etc.

Un livre interactif publié le 15 mai chez M21 Editions et associé à un vidéoblog sur le marketing: marketing20.cluster21.com


comments powered by Disqus