La référence des professionnels
des communications et du design

CRTC: PKP "choqué" par la demande de Radio-Canada

C'était au tour de Quebecor de défiler devant le CRTC hier dans le cadre des audiences sur l'avenir de la télévision, et Pierre Karl Péladeau s'est dit "choqué" que Radio-Canada demande à recevoir des revenus d'abonnement des câblodistributeurs pour ses chaînes généralistes.

C'est ce que rapportait la Presse canadienne (PC) hier. Selon la même dépêche, Quebecor se dit toutefois d'accord pour que les chaînes généralistes privées bénéficient de redevances sur les abonnements, dont sa chaîne TVA.

Présentement, seules les chaînes spécialisées reçoivent des redevances d'abonnement. Selon la PC, en 2006, celles-ci représentaient 63% des revenus totaux des chaînes spécialisées.

Radio-Canada a comparu devant le CRTC la semaine dernière. Sylvain Lafrance, vice-président aux services français de Radio-Canada, avait alors soutenu que la société d'État devait avoir accès aux redevances. Il a entre autres affirmé que l'octroi de redevances uniquement aux chaînes généralistes privées créerait une baisse du coût des publicités, ce qui pénaliserait la chaîne publique.

Au cours de ces audiences, qui se poursuivront jusqu'au 28 avril, le CRTC évaluera aussi la réglementation encadrant la présence de chaînes américaines au Canada et la protection des diffuseurs canadiens. Selon l'organisme de réglementation, il s'agit du premier examen des entreprises de distribution et des chaînes spécialisées depuis 1993.

De façon générale, le CRTC a souligné dans son avis d'audience publique que l'organisme tend vers une plus grande déréglementation de l'industrie.

comments powered by Disqus