La référence des professionnels
des communications et du design

Quid de la restauration de demain?

Façade du bar à quenelles Giraudet à Paris
Sorbet au caviar de Petrossian

Dans le cadre du futur salon Equip'hotel, le cabinet Bento décrypte les tendances alimentaires de demain en matière de restauration hors domicile.

Avant de se projeter dans le futur, constatons d'abord les faits actuels:
- La food culture explose avec un développement des espaces gourmets de shopping, des ventes de livres, des cours de cuisine et une prolifération des blogs culinaires
- Les diktats alimentaires (manger moins, consommer 5 fruits et légumes / jour...) s'imposent et les crises type vache folle poussent le consommateur à s'informer sur la qualité des produits proposés avant de pousser la porte d'un restaurant.
- Face au net et au comportement zappeur des consommateurs, les marques doivent apporter une réelle expérience polysensorielle si elles souhaitent capter la clientèle.

Il en ressort que les restaurants de demain devront s'inscrire dans l'une des tendances suivantes:
- Marketiser sur la réputation  d'un grand chef en ouvrant une restauration rapide liée à son nom (boulangerie Kayser- Ducasse, Ouest Express de Bocuse, Miyou avec Guy Martin)
- Offrir des produits inédits de grand luxe (burger au boeuf de Kobé avec truffes ou foie gras à Miami, sel rose de l'Himalaya, beurre aux algues de Bordier, sorbet au caviar de Petrossian inventé par Philippe Faur)

- Renouveler l'offre vins par l'oenotourisme, la restauration en cave, l'audace de faire le choix du vin, qui dictera celui des plats (Il Vino à Paris du sommelier Bernardo)
- Manger sain avec des produits pauvres en calories, riches en protéines (bar à soupes et à quenelles Giraudet, bar à jus de fruits et à smoothies)
- Créer le nouveau chic éthique par un lieu éco-citoyen (restaurants Jamie Oliver, Zen Satori qui emploient des chômeurs ou des handicapés) ou dont la déco est faite en matériaux de récupération
- Offrir des concepts totalement décalés: en Angleterre, à Amsterdam ou à Singapour des cliniques, des usines désaffectées ou des prisons sont transformées en lieux ultra branchés!

comments powered by Disqus