La référence des professionnels
des communications et du design

Hughes Chandonnet reçoit la Bourse Serges Tougas

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Hughes Chandonnet, concepteur-rédacteur, a reçu la première Bourse Serges Tougas, décernée pour la qualité de la langue française en création publicitaire.

Il a mérité cet honneur grâce à la signature "Aucune plume n'a autant de poids.", créée par Republik pour le cabinet d'avocats Blakes. Hughes Chandonnet a, depuis, quitté Republik afin de se joindre à BCP.

Le prix est assorti d'une bourse de 5000$. Hughes Chandonnet va également siéger au sein du jury des prochains prix francopub de l'Office québécois de la langue française (OQLF). 

La nouvelle bourse a été conçue pour commémorer la mémoire de Serges Tougas, décédé en juillet dernier. Associé principal et président du conseil d'administration de l'agence Bleublancrouge, Serge Tougas était reconnu pour son amour de la langue française. Il a été l'auteur, entre autres, des signatures "Tout le monde s'attache au Québec", pour la première campagne sur le port de la ceinture de sécurité, de "Voyager en paix", pour la STM, et de "Non merci", pour l'Extra de Loto-Québec. Il a également reçu le seul Grand Prix de la culture décerné par le Publicité Club de Montréal pour la campagne "Hommage à la langue", mettant en vedette Pierre Bourgault.

En plus de Bleublancrouge, Serges Tougas a dirigé la création de plusieurs agences, comme Cabana Séguin, BCP, MacLaren et Vickers & Benson.

Pour cette première édition, le jury de la Bourse Serges Tougas était composé de sept professionnels des milieux publicitaires et linguistiques: Guy Bertrand (Radio-Canada), Noëlle Guilloton (OQLF), Chantal Joly (Saint-Jacques Vallée Young & Rubicam), Louis-Thomas Pelletier (Sid Lee), Hubert Sacy (Bleublancrouge), Jean-Jacques Stréliski (Publicis) et de l'épouse de Serges Tougas, Danièle Tremblay (Club des petits déjeuners du Québec).  

La Bourse Serges Tougas est remise par l'Association des agences de publicité du Québec et l'OQLF, avec la participation financière de Bleublancrouge.

comments powered by Disqus