La référence des professionnels
des communications et du design

La blogosphère s'ouvre aux marques

De plus en plus de blogueurs souhaitent gagner leur vie grâce à leurs blogs et sont ouverts à la communication des marques si celle-ci est adaptée.

Alors que la consultation des blogs ne cesse d'augmenter en France*, la relation des éditeurs de blogs avec les marques, les médias et l'argent connaît en ce moment une mini-révolution. L'image du blogueur anti-marques, hostile à toute implication commerciale et très critique à l'égard des médias traditionnels a bien vécu, comme le montre une étude Via Nova Spheeris, réalisée par Seprem Etudes & Conseil.
Si aujourd'hui plus d'un blogueur sur trois (38,2%) tire des revenus, même succincts, de son activité d'éditeur de blog, près de 32% souhaitent développer significativement leurs revenus pour en vivre, quitte à ce que cela devienne leur activité professionnelle. La publicité fait partie des moyens mis en avant pour toucher une rémunération pour 42.5% des blogueurs, tandis que 25.6% ne se prononcent pas.
17% - et notamment les plus jeunes - voient également leur blog comme un tremplin leur permettant d'envisager des relations plus étroites avec des médias traditionnels (presse, radio, télévision, site). 
Si l'évolution est en marche pour nombre d'entre eux, un blogueur sur deux souhaite néanmoins ne rien changer à son activité actuelle. Mais les plus âgés font de cette activité un moyen de faire connaître leur expertise dans les secteurs où ils travaillent.
88,7 % des blogueurs mentionnent marques et produits au moins de temps en temps, 46,6% en parlent «souvent à très souvent» et ne sont pas hostiles à la communication émise par les marques ou leurs agences. Ils sont en effet 61,4% à avoir «assez ou tout à fait» confiance dans la communication provenant de celles-ci.  Confiance qui monte d'ailleurs à plus de 95% pour ceux qui l'utilisent souvent comme source d'information, et jugent la communication des marques à leur encontre «informative» (82,9%), «moderne» (68,6%) et «à l'écoute» (68,6%).
Tout n'est pas rose cependant. De plus en plus sollicités (ils sont 50,8% à être contactés au moins une fois par mois par les marques), ils reprochent notamment à celles-ci ou à leurs agences de ne pas personnaliser leur communication, et de mener des actions non ciblées (fournissant des informations sans adéquation avec les thèmes traités sur le blog).

Les e-mails non personnalisés sont cités comme le deuxième mode de contact le plus fréquemment utilisé (derrière l'e-mail personnalisé) alors qu'il est le dernier dans le classement des modes de contact préféré. Ainsi, un e-mail type envoyé à des centaines de blogueurs indifférenciés ne serait pas synonyme de retombées et , au contraire, impacterait négativement la relation blogueur-marque.  «Les blogueurs, mis en masse dans des fichiers ont ainsi le sentiment qu'ils ne sont ni lus, ni compris et sont ainsi pris pour des hommes-sandwichs», précise Stéphane Allard, Directeur de Via Nova Spheeris.

Le contenu fourni par les marques ne semble également pas toujours en adéquation avec les attentes des blogueurs. Alors que les vidéos virales affluent sur Internet, seule une infime minorité des blogueurs (5.8%)  souhaite en recevoir. Ils sont en très grande majorité à la recherche de produits à essayer (82,7%), d'invitations à des événements de marque (60%) ou encore des informations sur les produits et les services (51,2%). Les dossiers et communiqués intéressent moins d'un blogueur sur trois et les informations corporate, moins d'un blogueur sur 8.
Conclusion: des informations concrètes, des expériences uniques, des produits pour se faire leurs propres opinions, voilà ce que recherchent les blogueurs. Attention à une communication trop orientée et trop commerciale. Elle sera jugée négativement. À méditer!

* 7 millions d'internautes consultent un blog au moins une fois par mois selon l'étude Media in Life 2007 de Médiamétrie

comments powered by Disqus