La référence des professionnels
des communications et du design

Canwest teste le journalisme citoyen

Canwest vient de lancer un journal Web dont le contenu repose en partie sur le travail des citoyens. 

Le groupe de presse, qui publie notamment le quotidien montréalais The Gazette, a en effet créé le site Westislandgazette.com, consacré aux nouvelles locales de l'ouest de l'île de Montréal. L'entreprise publiait déjà un hebdomadaire du même nom, distribué aux abonnés de The Gazette, dans l'édition du jeudi.

Une section du nouveau site est consacrée aux journalistes en herbe. Chaque contributeur doit auparavant s'inscrire comme membre, en donnant son nom, ses coordonnées, son âge, etc. On y retrouve aussi tous les renseignements techniques sur la transmission d'un texte ou de photos, mais aucune notion de travail journalistique. En outre, le site comprend tous les articles publiés dans la version papier de l'hebdo, lesquels sont écrits par des journalistes professionnels.

Cette initiative s'inscrit dans la tendance au journalisme ultralocal, initiée entre autres par des journaux comme le Chicago Tribune, avec Triblocal.com, et le Washington Post, avec Loudonnextra.com, qui reposent sur le journalisme citoyen. "À ma connaissance, c'est une première pour un quotidien canadien, dit Andrew Phillips, rédacteur en chef de The Gazette. Nous sommes en test. Tout cela est vraiment nouveau comme manière de fonctionner."

Jusqu'à présent, le groupe a reçu 300 inscriptions de citoyens. Une douzaine de textes auraient déjà été acheminés. Alors que certains médias rémunèrent les citoyens, toutes les contributions à Westislandgazette.com sont bénévoles. "Nous commençons à peine à bâtir notre réseau, dit Andrew Phillips. Mardi, nous avons organisé une soirée avec plusieurs maires de l'ouest de l'ile, des groupes communautaires et des représentants de chambres de commerce. Nous comptons essentiellement sur le bouche à oreille."

comments powered by Disqus