La référence des professionnels
des communications et du design

Trois questions sur le MoMoMo

La première édition des Mobile Monday Montréal (MoMoMo) aura lieu le 14 avril prochain, au bar Newtown; l'initiatrice de l'événement, Beverly Wilkes, raconte comment elle a été initiée à ce mouvement d'envergure mondiale.

Beverly Wilkes est également responsable du marketing pour les consommateurs, Amérique du Nord, pour Spin Vox, une entreprise d'Atlanta spécialisée en conversion de messages voix en texte. MoMoMo est organisé conjointement avec Innovacom, Génération Mobile, Oz et Silver Back media.

Qu'est-ce que les Mobile Monday Montréal?
Le concept a pris naissance à Helsinki, en Finlande, il y a six ans, et on le retrouve désormais dans une cinquantaine de villes, dont Toronto, Tokyo et Amsterdam. L'idée est de réunir des personnes de divers horizons (universitaires, développeurs, responsables du marketing, investisseurs, etc.) pour susciter les discussions et les projets.

Pourquoi avez-vous décidé de lancer le MoMoMo à Montréal?
J'ai été initiée au concept à New York il y a quelques mois lorsqu'une amie m'a invité au Mobile Monday. Environ 300 personnes échangeaient sur le téléphone sans fil. J'ai tout de suite su que nous devions implanter les Mobile Monday à Montréal. Nous avons une solide présence des télécommunications et un fort secteur de communications, mais les gens se connaissent peu.

Qui sera présent à ce premier événement?
Les conférenciers seront Robert Turcotte, vice-président, développement d'affaires et programmation des médias interactifs, de RDS, Sylvain Langlois, vice-président, directeur général d'Astral Media Radio Interactif, Stéphane Bousquet, directeur, stratégie et développement des affaires Internet et services numériques, de Radio-Canada, et Luc Cormier, vice-président, recherche, du Groupe Cossette Communication.

Le thème de la rencontre sera "Quel est l'avenir du téléphone cellulaire au Canada? Comment l'industrie du téléphone mobile peut livrer au-delà des promesses du média mobile." L'entrée est gratuite pour les gens de la communauté mobile.

comments powered by Disqus