La référence des professionnels
des communications et du design

Total: une réputation menacée

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Nouvelle crise pour Total: le groupe est mis à mal, à la suite de la pollution de la Loire due à une fuite de fioul de la raffinerie de Donges.

Pas de surprise, Total est l'un de sujets qui a le plus interpellé la presse nationale en ligne en mars. «Bad news is good news »: les opérations de dépollution ont défrayé la chronique depuis le 17 mars dernier et la gestion de cette crise par Total est vivement critiquée.
ONG, autorités locales et gouvernementales ont largement été citées par la presse. Estimant inutile de porter plainte, le ministre de l'Écologie, Jean-Louis Borloo, a toutefois jugé cette pollution particulièrement grave parce qu'elle s'est produite «dans une zone humide sensible» (La Tribune, 18/03/08). Il a déploré le temps de réaction de Total qui s'est pourtant engagé à «prendre à sa charge les coûts de nettoyage» (Le Point, 17/03/08).
En outre, les riverains et les nombreuses associations écologistes ont exprimé leur indignation face à l'absence d'explication fournie par Total, rappelant l'existence d'un accident similaire, en mai 2008, au même endroit et pour les mêmes raisons. Tous considèrent que «l'interface raffinerie, quai et navire est une menace permanente pour l'estuaire de la Loire» (La Tribune, 19/03/08).

Analyse par Echo Research

http://www.echoresearch.com/en/

comments powered by Disqus