La référence des professionnels
des communications et du design

Un magazine gratuit pour la mode d'ici

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Un magazine sur la mode montréalaise nommé Dress to kill vient de voir le jour à Montréal.  

La publication, bilingue malgré son nom anglais, a été lancée à l'occasion de la Semaine de mode de Montréal, qui se clôturait jeudi dernier.

Tiré à 20 000 exemplaires, le trimestriel est publié par un éditeur indépendant, du même nom que la publication. Il est distribué gratuitement dans divers points de chute, bars, restaurants et boutiques de la région montréalaise.

"Notre mission est d'offrir une plateforme de promotion de la mode montréalaise, dit Patrick de Grâce, coordonateur et éditeur de Dress to kill. Nous comblons un vide dans l'industrie. À Paris, il existe beaucoup de titres de mode gratuits, contrairement à ici."

Le magazine repose essentiellement sur la photo, les textes occupant un espace minimal. Chaque mois, une carte blanche est donnée à un créateur de mode d'ici, qui livrera sur six pages ses impressions, ses influences, ses créations, etc. Il abordera aussi d'autres aspects de la création, comme les arts visuels et la musique. 

On y présentera des reportages de mode qui se veulent plus audacieux. "Comme publication indépendante, nous voulons offrir un espace d'expression différent aux artisans de la mode, explique Patrick de Grâce, comme les photographes ou les maquilleurs, dont le travail est davantage encadré dans de grandes publications."

comments powered by Disqus