La référence des professionnels
des communications et du design

Le CRTC donne son aval à l'achat de BCE

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a donné son feu vert hier à l'achat de BCE par Teachers, en imposant toutefois certaines réserves.

À 52 milliards$, l'acquisition de BCE par le Régime de retraite des enseignants de l'Ontario (Teachers), Providence Equity Partners L.P., Madison Dearborn Capital Partners L.P. et Merrill Lynch Global Partners est considérée comme la plus importante de l'histoire canadienne.

À la suite de son achat, BCE deviendra une entreprise à capitaux fermés.

Les principales craintes du CRTC concernaient la propriété canadienne, les partenaires de Teachers étant des sociétés américaines. En vertu de la loi canadienne, les intérêts étrangers dans une entreprise de télécommunications ne doivent pas dépasser 46,7%.

Pour assurer que BCE demeure sous contrôle canadien, le CRTC exige, entre autres, que le conseil d'administration compte toujours une majorité de Canadiens.  

L'actif de radiodiffusion en cause dans la transaction inclut Bell ExpressVu, des éléments d'actif de câblodistribution au Québec et des actions minoritaires de CTVglobemedia.

comments powered by Disqus