La référence des professionnels
des communications et du design

Sonart se lance dans la conception-réalisation

Nicolas Fransolet
Molson Ex - Boomerang (finale)
Molson Ex - Boomerang (maquette)
Molson Ex - Histoire (maquette)
Moslon Ex - Marathondeuse (maquette)

Le studio de son Sonart vient de dévoiler son nouveau service RadioSpa, développé conjointement avec Nicolas Fransolet, fondateur du studio belge Whar.

Le nouveau concept vise à engager Sonart en amont lors de la conception des messages radio, en collaboration avec les agences. Le studio présente ensuite une maquette audio à l'annonceur, plutôt qu'un texte.

Pour Yan Dal Santo, président de Sonart, l'objectif est de rehausser la qualité de la production radio au Québec. "Il est parfois difficile pour un annonceur d'imaginer ce que sera un message radio une fois exécuté. Nous croyons que cette approche aidera à produire de la meilleure radio, car, en général, la pub radio d'ici ne va pas très bien." Il ajoute que la création de maquettes permet d'explorer plusieurs pistes créatives.

RadioSpa est actif depuis près d'un an, mais Sonart ne l'a annoncé officiellement que cette semaine, notamment avec la mise en ligne d'un blogue pour démontrer le nouveau processus.

"C'est un concept inédit au Québec que nous avons élaboré en Belgique il y a plusieurs années et que nous souhaitons importer ici", explique Nicolas Fransolet, réalisateur dans la nouvelle division. Au Canada anglais, les studios Pirate et Problem Child Radio ont popularisé la pratique.

À ce jour, RadioSpa a oeuvré avec diverses agences, dont Cossette, BBDO et Palm. Ses réalisations incluent des publicités pour Molson et la fondation Mira.

Toutefois, la nouvelle approche n'entraîne pas de hausse de coûts significatives, affirme Yan Dal Santo. "C'est uniquement une réorganisation des budgets entre l'agence et le studio, dit-il. Pour l'agence, ça permet d'éliminer de nombreuses réécritures."

comments powered by Disqus