La référence des professionnels
des communications et du design

Une vitrine qui a du sens...

Cliquez ici pour voir la vidéo

La Fnac titille nos ressorts sensoriels avec la mise en place d'une vitrine audioactive en interaction avec les passants...

Une devanture qui fait appel à nos sens! Intéressant non? La marque, agitateur de curiosité a mis en place une vitrine polysensorielle dans son magasin parisien de Montparnasse. Cette première dans la capitale invite les passants à se servir à la fois de la vue, du toucher et de l'ouïe
La vitrine imaginée et conçue par le designer Gaël Hiétin de l'agence ByVolta  est composée d'un écran géant de 8m2 et dispose de 3 interactions invitant à la découverte, aux jeux et aux échanges. La vue est le premier sens sollicité avec la formation d'une vague noire de la taille du badaud lors de son passage devant la vitrine. Interpellé par cette innovation, «le poisson» est ferré et peut choisir entre 4 albums de musique incrustés dans la vitrine. La personne «touche la musique» en posant sa main sur un des CD.
Lors du  contact, le son est immédiatement audible et une sensation vibrante de la musique jouée sur le verre procure un effet polysensoriel! Un effet aussitôt arrêté des que le contact  est rompu avec la vitrine. Pendant que la musique fait son oeuvre, l'écran se transforme en égalisateur et oscille au rythme de celle-ci. Il varie selon l'album écouté. L'objectif pour la Fnac est de créer une écoute de proximité et non intruse pour les autres passants. Le discours est innovant, attractif. Le distributeur multimédia surfe actuellement sur cette tendance de marketing expérientiel encore en période de gestation dans tous les pays et qui sera analysée lors de la prochaine matinée d'influencia le 10 avril prochain. Les enseignes ont besoin de se positionner autrement que par le prix ou l'abondance. Il en ressort un travail de fond sur le design, l'atmosphère et l'aspect émotionnel. Tous ces éléments créent un univers susceptible d'agir positivement sur le comportement du consommateur en magasin. Ce concept 100% pur Fnac fait partie d'une mission plus vaste appelée MSA (Mise en Scène & Animatique) où différents scénarios d'ambiance seront installés dans le magasin «laboratoire» situé à Montparnasse.
Un investissement intelligent et rentable puisque la vitrine audioactive est louée aux labels de musique. Cet outil est à la fois un argument d'innovation et de modernisme pour la Fnac mais aussi un produit promotionnel autofinancé et de vente d'espace média. Ce galop d'essai  pour ce concept novateur, tient en trois objectifs: rendre simple, donner envie et préparer demain.  Si l'agitateur de curiosité reste dans cette optique, il pourrait avoir une longueur d'avance sur ses concurrents...

comments powered by Disqus