La référence des professionnels
des communications et du design

Entente avec les journalistes de Cyberpresse

La Presse a les mains libres pour continuer son développement sur le Web.

Une entente a été signée hier soir entre la direction et le syndicat représentant les journalistes de La Presse et de Cyberpresse. La signature faisait suite à un vote des salariés, qui ont approuvé à 98% les propositions patronales.

Cet accord met fin à plus d'une année de négociations et, selon le syndicat, à un litige qui durait depuis la fondation de Cyberpresse. Il met aussi fin au blocage des blogues, amorcé en septembre dernier, sur la recommandation du syndicat.

Les dernières propositions patronales avaient été rejetées à 84%, en décembre. "Depuis, le point de vue de la direction a changé", affirme Hélène de Guise, présidente du Syndicat des travailleurs de l'information de La Presse

L'enjeu principal des négociations portait sur le décalage entre les conventions collectives des employés de La Presse et de Cyberpresse, ainsi que le manque de balises pour encadrer l'activité des journalistes sur les deux plateformes et la reconnaissance des droits d'auteur.

L'entente prévoit l'équité salariale entre les 23 travailleurs du Web (journalistes, graphistes et programmeurs-analystes) et les employés de la salle de rédaction de La Presse, ce qui représente une augmentation de salaire de 41% pour les travailleurs de Cyberpresse. Elle établit par ailleurs des limites à la collaboration des journalistes de La Presse sur le Web, tout en permettant entre autres l'introduction du travail vidéo.

"Cette entente s'inscrit dans le prolongement des virages que l'entreprise a pris ces dernières années, tant dans le contenu de La Presse que dans celui de Cyberpresse", a commenté Guy Crevier dans un communiqué.

"Les neuf prochains mois serviront de banc d'essai, jusqu'à la prochaine convention collective, dit Hélène de Guise. Certains abus sont toujours possibles, notamment en matière de surcroît de travail pour les journalistes."

comments powered by Disqus