La référence des professionnels
des communications et du design

Telus s'apprêterait à lancer une marque pour jeunes

Telus pourrait lancer dans les prochains jours une marque destinée aux jeunes nommée Koodo Mobile, une initiative qui risque de relancer la guerre de marchés que se livrent les opérateurs d'appareils sans fil.

Le Globe and Mail rapportait vendredi dernier qu'un kiosque au nom de Koodo Mobile est en place au Centre Eaton de Toronto. La marque de commerce Koodo Mobile a été enregistrée par Telus l'an dernier, de même que le nom de domaine Koodomobile.ca (inactif pour l'instant).

Sans confirmer la nouvelle, Jim Johannsson, directeur des relations médias de Telus, n'a pas infirmé les rumeurs.

Selon Troy Crandall, analyste en télécommunications de MacDougall, MacDougall and MacTier, Telus a longtemps été critiqué pour son absence de marque secondaire. "Les marques à réductions, qui ciblent particulièrement les jeunes, servent à distinguer les marchés en offrant des prix plus attrayants et une approche marketing plus éclatée", dit-il.

D'autres opérateurs possèdent déjà des marques secondaires. Rogers commercialise Fido, tandis que Bell utilise Solo. "Cette tactique leur a été favorable", dit Troy Crandall.  

Le lancement d'une nouvelle identité pourrait aussi aider les revenus par utilisateur de Telus, qui ont connu un recul lors des deux derniers trimestres.

Le lancement de Koodo Mobile surviendrait au moment où plusieurs nouveaux joueurs souhaitent entrer dans la course. Trente nouveaux opérateurs potentiels ont répondu à la mise aux enchères par le CRTC de nouvelles licences d'opération. Parmi eux, on retrouve Quebecor Média, Shaw Communication et Manitoba Telecom Services.

comments powered by Disqus