La référence des professionnels
des communications et du design

Montréal offre la rue Sainte-Catherine aux piétons

Cet été, une longue section de la rue Sainte-Catherine, à Montréal, sera piétonnière durant plus de deux mois. La circulation automobile sera en effet interdite du 17 juin au 3 septembre, entre les rues Berri et Papineau.

"Jamais, à ce jour, à Montréal, un tronçon si important d'une rue commerciale n'aura été fermée à la circulation sur une aussi longue période", dit le maire de l'arrondissement de Ville-Marie, Benoit Labonté.

Ce projet-pilote, décrit par Benoit Labonté comme une "véritable expérience urbaine de développement durable et de revitalisation de quartier", a été mis en place en collaboration avec la Société de développement commercial du Village. Cette partie de la rue avait déjà donné lieu à certaines expériences de piétonnisation estivale : en 2006, la rue avait été fermée à la circulation durant 10 jours à l'occasion des Outgames, puis, l'an dernier, cela avait été renouvelé durant six fins de semaines. Cette année, cette fermeture donnera lieu à de nombreuses activités : Journée mondiale de la musique, braderies commerciales, Festival Divers-Cité, événement de sensibilisation à l'environnement, etc.

La Ville, qui effectuera des comptages de la circulation en mai et en août afin d'analyser l'impact de la fermeture de la rue Sainte-Catherine sur les rues environnantes, souhaite par ailleurs favoriser l'implantation d'un service de vélos taxis pouvant circuler à la fois sur le site et sur les rues transversales environnantes. Commerçants, riverains, automobilistes et même chroniqueurs de la circulation seront sensibilisés et informés des nouvelles modalités de circulation dans le quartier.

"De plus en plus de villes à travers le monde ont déjà implanté, avec grand succès, des initiatives de cette nature, dit Benoit Labonté. Quoique pouvant avoir une influence certaine sur la revitalisation des rues commerciales, le but premier d'une telle opération consiste à améliorer la qualité de vie générale, en rendant la vie de quartier plus conviviale."

Pour télécharger le document détaillant ce projet-pilote, cliquer ici.

comments powered by Disqus