La référence des professionnels
des communications et du design

Petite révolution entre amis (1/2): les forfaits illimités arrivent aux É.-U.

Entre la fin de février et le début de mars, les Américains utilisateurs de téléphones mobiles en ont eu pour leur argent.

Coup sur coup, Verizon, AT&T et T-Mobile ont annoncé des forfaits "voix illimitée" à 99,99$US par mois. Verizon a lancé le bal, et les deux autres opérateurs ont immédiatement suivi. T-Mobile propose aussi un forfait "voix illimitée" au même prix, en incluant en plus la messagerie texte.

Dans la foulée de son annonce, Verizon apporte un autre changement de taille, avec des forfaits alléchants pour l'accès à la bande passante: 39,99$US pour 50 Mo par mois et 59,99$US pour 5 Go.

Les Américains suivent de près les initiatives des opérateurs européens. En France, à la fin de 2007, SFR a entamé les hostilités en proposant des forfaits permettant une utilisation illimitée de l'Internet mobile. Les autres opérateurs ont pris le pas, et le bal des "surenchères commerciales" s'en est suivi, au bénéfice des consommateurs (malgré certaines restrictions: 500 Mo de data par mois au maximum, pas de P2P, pas de VoIP).

Les opérateurs y trouvent aussi leur compte: SFR a vendu 250 000 forfaits dans les deux mois ayant suivi son annonce.

comments powered by Disqus