La référence des professionnels
des communications et du design

Utopie et postmodernisme, même combat?

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Le Centre canadien d'architecture (CCA) présente, jusqu'au 25 mai, une exposition mettant en lumière une concordance d'idées et de concepts entre l'utopie et le postmodernisme, censé s'être développée en réaction contre cette dernière.

Fruit d'intenses recherches menées par Reinhold Martin et ses étudiants de l'École supérieure d'architecture, d'urbanisme et de conservation de l'Université Columbia ; "le revenant de l'utopie: le postmodernisme revisité" a été conçue en deux temps.

Un premier groupe d'étudiants, inscrit au séminaire de Reinhold Martin à l'automne 2006, a élaboré une série de concepts permettant d'identifier les réminiscences de l'idéologie utopiste dans de nombreux travaux d'architecture, habituellement perçus comme postmodernistes.

Un second groupe a, l'automne dernier, travaillé en collaboration avec des conservateurs et des archivistes du CCA pour approfondir ces concepts et les appliquer aux collections de l'établissement.
 
L'exposition présentée dans la salle octogonale rassemble "des preuves et des traces, directes ou indirectes, qui témoignent de la présence obsédante du revenant de l'utopie dans une architecture qui, de l'avis général, était censée l'avoir tuée pour de bon".

La mosaïque ainsi créée est constituée de documents originaux des collections du CCA (Peter Eisenman, John Hejduk, Aldo Rossi, James Stirling, Mickaël Graves, entre autres), combinés à des reproductions de plus de 60 projets de 16 architectes, provenant de publications d'époque et présentées dans leur format d'origine. 

CCA
1920 Baile

comments powered by Disqus