La référence des professionnels
des communications et du design

Super Bowl, prise 3: stars, charme et polémique

Titre: Meet Carmen Annonceur: Ice Breakers Agence: Tracy Locke
Titre: Mr. Oboe Annonceur: LNF Agence: BBDO Worldwide, New York
Titre: Jockey Annonceur: Glaceau Vitaminwater Agence: Berlin Cameron United, New York
Titre: NBA My Faves Annonceur: T-Mobile Agence: Publicis in the West, Seattle
Titre: Kina Annonceur: Doritos Agence: Goodby Silverstein & Partners
Titre: Super Bowl '08 Annonceur: Victoria's Secret Agence: Interne
Titre: The Gathering Annonceur: Under Armour Agence: Interne

Comme chaque année, les annonceurs ont fait appel à de nombreuses vedettes pour apparaître dans leurs messages. 

Parmi les célébrités du millésime 2008, on retrouve les basketteurs Charles Barkley, Dwyane Wade et Shaquille O'Neal, l'actrice Carmen Electra et le chanteur Justin Timberlake. La gagnante du concours organisé par Doritos, qui permettait à un groupe de musique de diffuser son clip pendant le match a été la chanteuse Kina Grannis.

Le charme s'est également invité à l'événement sous les traits d'Adriana Lima, l'un des mannequins de Victoria's Secret. C'est le premier message conçu par le fabricant et détaillant de lingerie pour le Super Bowl depuis 1999. La signature "Let the real games begin" s'amuse à transformer l'un des événements sportifs les plus attendus, en un simple... préliminaire.

Le fabricant d'équipement sportif Under Armour a quant à lui créé la polémique. Ce n'est pas le message qui est remis en question, mais son coût. La marque a investi plusieurs millions de dollars pour cette exécution, ce qui a déplu aux actionnaires, qui ont fait baisser l'action de 50% depuis un mois. De plus, selon un sondage de comScore, la marque figure parmi les annonceurs qui ont le moins amélioré leur image de marque durant l'événement.

À l'inverse, l' dont les téléspectateurs seraient prêts à revoir les messages pendant le Super Bowl est Anheuser-Busch (Bud et Bud Light).

comments powered by Disqus