La référence des professionnels
des communications et du design

Le Devoir passe chez Publicis

Le quotidien Le Devoir vient de mettre fin à sa collaboration avec Sid Lee pour passer chez Publicis Montréal.

"Nous avons approché Publicis et une autre agence d'envergure, dit Bernard Descôteaux, directeur de la publication. Notre collaboration avec Sid Lee a été fructueuse, mais nous souhaitions maintenant obtenir une approche différente."

Bernard Descôteaux affirme que l'agence devra aider Le Devoir à faire face aux "défis énormes" auxquels les médias imprimés sont confrontés. "L'industrie est en profonde mutation, dit-il. Les tirages des journaux baissent, et la concurrence est forte. Nous avons besoin de réaffirmer notre marque afin d'hausser les tirages et de faire valoir notre site Web."

Pour y arriver, "malgré des budgets réduits", Le Devoir misera sur des communications plus ciblées, notamment grâce à des campagnes Web.

Le directeur de la publication ne prévoit toutefois pas rendre accessible en entier le site aux non abonnés, une pratique largement répandue. "Nous avons un mélange de contenu libre et de contenu réservé, explique-t-il. Cette approche a été très efficace pour recruter de nouveaux abonnés."

comments powered by Disqus