La référence des professionnels
des communications et du design

De la fumée, non! Du fumé, oui!

Vases de Murano pour Frette
Beurre fumé Bordier
Azzaro Now Men
Modèle tender temptation de Triumph
Sel viking de Terre Exotique

Depuis l'interdiction de fumer dans les lieux publics et tout récemment dans les restaurants, on n'a jamais autant parlé de volutes grises!

Pas de celles qui s'échappaient des clopes maïs du pappy, de la pipe du bobo soixante-huitard, du barreau de chaise du cadre arrivé ou de la Marlboro ultra light de la jeune citadine branchée. Non, il va de soi qu'il s'agit du fumé en décoration et alimentaire. Le fumé deviendrait-il une tendance lourde?
Dans les rayons d'épicerie, les épices de Terre Exotique exhalent de saveur fumée au bois de hêtre pour le poivre du Penja et le paprika de Slovaquie. L'arménien Petrossian, célèbre pour ses saumons fumés, a eu l'idée de fumer le roi de nos coquillages, la Saint Jacques. Pour en rehausser le goût, les pâtes, le riz et les poissons blancs sont à assaisonner de beurre fumé de Bordier, le fameux «crémier» de Saint Malo qui baratte manuellement.
Sans être totalement grise, la décoration se joue des fumés à l'image de Frette qui complète son rayon habillement d'intérieur pour hommes et femmes par un axe «habillement précieux de l'espace lounge de la maison» et qui propose une ligne de vases de collection dessinée par des maîtres verriers de Murano. Cette expertise dans le verre contribue à des pièces tout en transparence se jouant du beige, gris, blanc. Pour un usage quotidien, Luminarc remet à l'honneur ses pièces culte des années 70 avec des assiettes, des verres, des cafetières et tasses en verre gris fumé.
Le fumé plait car, outre son aspect essentiellement masculin, il se prête à tous les irisés et les nacrés. Dans la récente ligne de parfums Azzaro Now d'Azzaro, le masculin s'habille ainsi d'un habit fumé qui accompagne l'irisé de sa compagne. Même tendance fumée nacrée grisée dans les matériaux pour les montres masculines lorsqu'elles se jouent du titane ou du rhodium.
Par ailleurs et sûrement pour plaire aux hommes, la lingerie féminine (Triumph) se teinte aussi de transparence grise. Sexy certes, mais pas de quoi fumer la moquette!
Exilé dehors au pied des immeubles, l'inconditionnel fumeur trouve un échappatoire dans l'achat de produits fumés qui lui rappellent peut-être le bon vieux temps où il était facile de s'en griller une petite à tout moment de la journée!

comments powered by Disqus